Conseil Français de Chiropraxie du Sport

Championnat de France Open d’ Ultimate – Noisy-le-Sec – 28/29 Avril 2019

Événements
Le CFCS était présent lors des premières phases des Championnats de France d’Ultimate 
qui se sont déroulées en Seine-Saint-Denis à Noisy-le-Sec, le week-end du 28 et 29 
Avril 2019.

Un lieu hautement symbolique où prospère le Club Iznogood.

Un sport en plein développement

- Le 31 mai 2013, l'ultimate a été reconnu officiellement par le Comité International
Olympique. Une consécration, et une date clé dans l’histoire de ce sport.
L’ultimate a été intégré aux disciplines des jeux mondiaux de 2017.

- Une ligue professionnelle a été créée en 2013 aux USA et au Canada: l’American 
Ultimate Disc League (AUDL) qui rassemble les meilleurs joueurs du monde, dont 
maintenant des joueurs français. 

Des chiropracteurs du sport au service des joueurs

4 chiropracteurs ce sont relayés durant le week-end afin d’apporter leur 
expertise au service des athlètes.

Avant les matchs, en symptomatique pour traiter certaines problèmatiques neuro-
musculo-squeletiques et biomécaniques rencontrées chez les joueurs ou en préventif 
en vérifiant les fonctions posturales, biomécaniques et musculaires des joueurs, afin 
qu’ils entament leurs matchs dans les meilleures conditions possibles !

Après les matchs, afin de vérifier que les joueurs n’aient pas enduré de stress 
physiques qui aurait pu entrainer des compensations dans leur colonne et affecter 
leurs futurs entrainements/matchs et également pour lâcher les tensions accumulées et 
donc accélérer leur récupération en vue d’autres épreuves.

Voyant les effets bénéfiques sur leurs collègues, plus de joueurs se seront essayer à 
cette approche pour la plupart peu connu. Ainsi, ce sera 21 athlètes le Samedi puis 
35 le Dimanche viendront bénéficier d’une prise en charge chiropratique. 


Particularité des contraintes physiques de l’Ultimate

L’ultimate est un sport sollicitant particulièrement les muscles rotateurs internes et
externes de la gléno-humérale du bras dominant et les abdominaux obliques sur les 
lancers, ainsi que les membres inférieurs de façon plus symétriques. Les deux membres 
supérieurs peuvent être traumatisés lors des “plongeons” pour tenter de récupérer un 
freesbee volant trop près du sol.


Remerciements 

Un grand merci au CFCS, à Yanis pour avoir rendu cette belle rencontre chiros-athlètes
 possible et aux joueurs et aux bénévoles qui nous ont acclamés à la fin du tournoi !!

Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.